Est-il légal de pratiquer le trading en France ?

Pour placer votre argent, vous envisagez d’investir dans le trading. Mais pour éviter les arnaques et donc de perdre votre argent. Il est essentiel de vous assurer que le trading est bien légal en France. Dans notre article, vous allez découvrir si vous pouvez pratiquer le trading de manière légale en France. Et quelles sont les conditions à respecter pour pouvoir faire du trading légalement en France.

L’activité du trading est légale en France sous certaines conditions

Depuis plusieurs années, le trading a gagné du terrain auprès des investisseurs. En effet, de plus en plus de détenteurs de capital décident de passer par cette méthode afin de faire fructifier leur argent. Avec cette option, vous avez la possibilité de vendre ou d’acheter des produits financiers sur les marchés financiers. Pour que cette activité soit légale, il est important que toutes les opérations soient effectuées par un trader professionnel. Un trader professionnel est une personne qui a suivi des formations universitaires pour pouvoir exercer le métier de trader. En plus de sa qualification dans le domaine, il faut que le trader réalise ses activités dans les salles de marchés qui sont reconnues et homologuées par l’Autorité des Marchés Financiers.

Faire du trading est légal en France en utilisant une plateforme légale

La pratique du trading peut également se faire de manière légale en France si vous utilisez un site fiable et légal. Effectivement, il existe sur internet d’innombrables plateformes de trading. Mais pour une pratique légale et sécurisée de cette activité, il est indispensable de n’utiliser qu’un site de trading fiable et légal. Une plateforme de trading légale est un site qui a obtenu une autorisation et une certification de l’Autorité des Marchés Financiers pour opérer en France. Sans cette condition, vous ne pouvez pas faire confiance au site. L’AMF a d’ailleurs établi une liste des sites de trading fiables en France. Pensez à consulter cette liste afin d’identifier le site sur lequel vous pouvez faire du trading en toute légalité. Pour donner l’autorisation aux sites de trading d’ouvrir leurs portes en France, l’AMF exige que les plateformes de trading :

  • Fournissent à ses utilisateurs une protection contre le solde négatif. Grâce à ce dispositif, vous avez la possibilité d’éviter de perdre de l’argent dont la valeur est supérieure à celle dont vous avez dans votre compte. Cette exigence cependant ne s’applique pas aux traders professionnels.
  • Mettent à la disposition de leurs utilisateurs un compte à risque limité accompagné d’une option stop-loss. L’option est paramétrable par les utilisateurs avant de commencer leurs transactions dans le trading. L’instauration de ce compte permet aux utilisateurs d’éviter de perdre un capital supérieur à celui qu’ils ont utilisé pour ouvrir leur position.
  • Ferment les positions qui ont été ouvertes par les utilisateurs quand leur compte affiche un solde inférieur à 50 % de la mise minimale nécessaire.
  • Instaurent des restrictions en ce qui concerne les produits. Comme ce sont des produits financiers volatils, les risques de perte sont très élevés. D’où l’importance des mesures de restrictions.
  • –        Stockent les fonds de leurs membres dans des comptes séparés en respectant le montant minimal du capital d’exploitation de 750 000 €. 

Les sites de trading légaux en France

En France, il existe plusieurs sites de trading légaux sur lesquels vous pouvez faire fructifier votre capital. Dans la liste des plateformes légales de trading, il y a eToro. C’est un site adapté aux novices dans le domaine grâce à son concept de trading social et sa simplicité d’utilisation. AvaTrade est également un site légal que vous pouvez utiliser pour faire du trading en France. La plateforme se démarque par les nombreux outils qu’elle propose à ses utilisateurs.