Pourquoi recourir à un avocat fiscaliste ?

En ligne, vous avez l’embarras du choix en termes d’avocat fiscaliste. Ce sont des prestataires juridiques spécialisés dans la loi et des démarches fiscales. Mais que font-ils exactement et quand en auriez-vous besoin ? Le point.

Pour vous aider dans les déclarations

Un avocat fiscaliste vous sera d’une grande aide dans l’établissement de votre déclaration. Tout le monde a droit à un contrôle fiscal tous les ans. C’est valable aussi bien pour les prestataires de service que pour les particuliers. Chacun doit remplir une fiche d’imposition. Il faudra y déclarer tous vos avoirs et vos revenus. Cela constituera la base du calcul de votre participation sociale de l’année.

Contrairement aux idées reçues, le remplissage de ce formulaire n’est pas facile. Il y a plusieurs petits détails que vous devez connaître. Il y a aussi des justificatifs que vous devez fournir. L’aide d’un conseiller juridique, expert en la matière ne serait pas une mauvaise idée. Cela vous fera gagner du temps dans les démarches administratives. D’ailleurs, votre représentant pourra faire toutes les étapes de la déclaration à votre place. Il va même jusqu’à déposer votre dossier auprès du fisc.

Pour défendre vos droits

L’avocat fiscaliste est également le meilleur allié pour défendre vos droits. Le concours de ce genre de prestataire est nécessaire notamment si vous avez investi dans des dispositifs de défiscalisation. Il faudra noter vos abattements dans la déclaration pour qu’ils soient applicables.

La défense de vos droits intervient à plusieurs étapes de la démarche. Après avoir rempli le formulaire, l’avocat vérifie les données et les pièces jointes. Une fois la déclaration déposée, il vous assistera dans d’éventuelles interrogations que pourra mener le fisc. C’est un conseiller juridique à part entière. Il pourra même vous assister en cas de procès. Son rôle sera toujours de mettre en valeur votre bonne foi et de défendre vos intérêts. Ce peut être ou non en votre présence.

Pour vous éviter les sanctions en cas d’erreurs de déclarations

De nos jours, la loi fiscale est beaucoup plus tendre avec les contribuables. Les autorités ont récemment instauré le droit à l’erreur. Malgré tout, il faudra prouver votre bonne foi pour que les sanctions pénales et financières ne s’appliquent pas. C’est justement pour ce faire qu’un avocat fiscaliste vous sera utile. C’est un professionnel des négociations. Il demandera un rendez-vous avec le fisc pour rétablir la vérité, avoir des délais, ou réparer les erreurs.

Ne vous y méprenez pas ! Un avocat fiscaliste n’est pas uniquement nécessaire en cas d’impayés et de conflits avec l’administration. Certes, si vous avez manqué 10 ans de versement, vous pouvez toujours négocier un délai pour régulariser votre situation. Mais déjà en cas de convocation, même minime, vous faire accompagner par un conseiller juridique est nécessaire.