Prélèvement à la source : les avantages pour les particuliers

Depuis quelques années, les experts ont instauré en France le système de prélèvement à la source. Il s’agit d’un système qui vise à faciliter les déductions fiscales pour les salariés. L’administration fiscale prend directement les participations obligatoires sur leurs revenus. Ce qui, contrairement aux idées reçues, peut présenter quelques avantages.

Des démarches plus faciles

Beaucoup se plaignent de la complexité des démarches de déclarations fiscales. Pourtant, avec un prélèvement à la source ou non, c’est une étape incontournable chaque année. On doit remplir un formulaire et faire la queue aux centres de prélèvement. Au moins avec ce nouveau système, les démarches pour la déclaration des revenus sont plus faciles.

Le Trésor public travaille dans ce cas en collaboration avec les employeurs. Les déclarations fiscales sont remplies d’avance par ces derniers et seront vérifiées par les centres de prélèvement. En cas d’erreur de déclaration, la loi fiscale prévoit un délai de rétractation. On peut modifier sans pénalité les déclarations, à condition que l’on revienne sur ses déclarations de son propre chef et non sous la contrainte des autorités.

Moins de risques encourus

Avec le prélèvement à la source, les contribuables encourent moins de risque. Ils peuvent être sûrs que les perceptions seront faites en temps et en heure. Ils n’auront pas à s’attarder sur les calculs de revenus à déclarer. Ils ne feront pas d’erreur dans le remplissage du formulaire.

Par contre, les employeurs ont l’obligation d’informer ses nouveaux salariés de la mise en place de ce système de perception. Selon la politique de l’entreprise, il y aura le choix entre une perception annuelle ou une mensualisation de l’impôt qui commence aussi à avoir le vent en poupe actuellement.

À titre de rappel, une erreur de déclaration dans le formulaire est sujette à des peines civiles et pénales. Cela va à plusieurs centaines de millions d’amendes, voire des peines de prison. Tout dépend de la gravité des infractions et des négociations menées avec l’administration fiscale. Le recours à un avocat fiscaliste sera nécessaire dans ce cas.

Une facilité de gestion des comptes

Le prélèvement à la source facilite également la gestion des comptes pour les contribuables. Selon les experts, on passe d’un système de « revenus avant impôt » à un autre de « revenus après impôts ». Il ne sera donc plus utile de faire les comptes avant de se lancer dans quelques dépenses que ce soient.

Toutefois, il ne faut pas s’attendre à ce que cette technique de perception impacte sur les participations sociales. Le niveau de l’assiette et les calculs restent les mêmes. Pour réduire les versements que l’on doit au fisc, il n’y a rien de tel que de se lancer dans des investissements locatifs.